>
Association Française des Personnels
d
'Entretien des Terrains de Golf
L'AGREF Services Publications Formation Salon Environnement
JO du 21/01/03 JO du 26/08/04

LOI DU 18 JUIN 1992



J.O n° 140 du 18 juin 1992

LOIS

LOI no 92-533 du 17 juin 1992 relative à la distribution et à l’application par des
prestataires de services des produits antiparasitaires à usage agricole et des produits
assimilés (1)

NOR: AGRX9100177L
L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République
promulgue la loi dont la teneur suit :


Art. 1er. - Sont subordonnées à la détention d’un agrément la mise en vente, la vente
ou la distribution à titre gratuit aux utilisateurs des produits à usage agricole et des
produits assimilés mentionnés à l’article 1er de la loi du 2 novembre 1943 relative à
l’organisation du contrôle des produits antiparasitaires à usage agricole et classés, à
l’issue de la procédure d’homologation prévue par ladite loi, dans les catégories
toxique, très toxique, cancérigène, mutagène, tératogène et dangereuse pour
l’environnement.

Art. 2. - Est subordonnée à la détention d’un agrément l’application, en qualité de
prestataire de services, des produits à usage agricole et des produits assimilés visés
aux 1o à 7o de l’article 1er de la loi du 2 novembre 1943 précitée, à l’exception de
l’application effectuée à titre d’entraide bénévole.

Art. 3. - L’agrément est délivré par l’autorité administrative au demandeur qui justifie:
1o Soit de l’emploi permanent, pour les tâches d’encadrement et de formation liées
aux activités visées aux articles 1er et 2, de personnes qualifiées au sens de l’article
4, en effectif suffisant compte tenu du nombre et de la taille de ses établissements;
Soit, s’il exerce lui-même ces tâches d’encadrement et de formation, de la
qualification mentionnée à l’article 4; 2o De la souscription d’une police d’assurance
couvrant sa responsabilité civile professionnelle.

Art. 4. - La qualification des personnes mentionnées au 1o de l’article 3 est attestée
par des certificats délivrés par l’autorité administrative qui statue au vu de la
formation, et notamment des diplômes, ou de l’expérience professionnelle des
postulants. Le certificat est accordé pour une période limitée à cinq ans et
renouvelable à la demande des intéressés.

Art. 5. - L’autorité administrative peut procéder à la suspension ou au retrait de
l’agrément lorsque les conditions nécessaires à la délivrance de celui-ci ne sont plus
réunies. Elle peut décider de suspendre ou de retirer le certificat lorsque son titulaire
a commis un acte contraire aux dispositions législatives et réglementaires
applicables aux produits phytosanitaires, ou, dans l’exercice de son activité, des
négligences susceptibles de porter atteinte à la santé des personnes ou à
l’environnement. Le titulaire de l’agrément ou du certificat est préalablement mis en
mesure de présenter ses observations.

Art. 6. - Les agents habilités en matière de répression des fraudes et les agents
chargés de la protection des végétaux sont qualifiés pour rechercher et constater les
infractions aux dispositions de la présente loi et aux textes pris pour son application,
dans les conditions prévues, pour la constatation et la recherche des infractions, par
la loi du 1er août 1905 sur les fraudes et falsifications en matière de produits ou de
services.

Art. 7. - Sera puni d’un emprisonnement de deux à six mois et d’une amende de
2000 F à 100000 F ou de l’une de ces deux peines: 1o Quiconque aura exercé l’une
des activités visées aux articles 1er et 2 sans justifier de la détention de l’agrément;
2o Quiconque, détenteur de l’agrément, aura exercé l’une des activités visées aux
articles 1er et 2 sans satisfaire aux conditions exigées par l’article 3.
Art. 8. - Sera puni d’un emprisonnement de deux à six mois et d’une amende de
5000 F à 50000 F ou de l’une de ces deux peines quiconque se sera opposé, de
quelque manière que ce soit, à l’exercice des fonctions dont sont chargés les agents
désignés à l’article 6.

Art. 9. - Un décret en Conseil d’Etat détermine les modalités d’application de la
présente loi, notamment les conditions de délivrance, de suspension et de retrait de
l’agrément et du certificat ainsi que du renouvellement de ce dernier. Les dispositions
des articles 1er et 2 entreront en vigueur le 1er janvier 1996.
La présente loi sera exécutée comme loi de l’Etat.

Fait à Paris, le 17 juin 1992.

FRANCOIS MITTERRAND Par le Président de la République: Le Premier ministre,
PIERRE BEREGOVOY Le garde des sceaux, ministre de la justice, MICHEL
VAUZELLE Le ministre de l’économie et des finances, MICHEL SAPIN Le ministre
du budget, MICHEL CHARASSE Le ministre de l’environnement, SEGOLENE
ROYAL Le ministre de l’agriculture et de la forêt, LOUIS MERMAZ Le secrétaire
d’Etat aux droits des femmes et à la consommation, VERONIQUE NEIERTZ
(1) Travaux préparatoires: loi no 92-533. Sénat: Projet de loi no 149; Rapport de M.
Jean Huchon, au nom de la commission des affaires économiques, no 279 (1991-
1992); Discussion et adoption le 5 mai 1992. Assemblée nationale: Projet de loi,
adopté par le Sénat, no 2681; Rapport de M. Alain Brune, au nom de la commission
de la production, no 2693; Discussion et adoption le 9 juin 1992.

L'AGREF Services Publications Formation Salon Environnement
AGREF - Boite Postale 307 - 64208 - Biarritz Cedex - Tél. 05-59-52-86-52 - E-mail : agref.golf@wanadoo.fr